Procès de Sandra Muller : verdict attendu le 31 mars 2021

Pétition : change.org/SoutienSandraMuller
Instagram : https://www.instagram.com/p/CNArxamLCNA/
Twitter : https://twitter.com/ChangeFrance/status/1376587457588776963

C’est un scandale ! Sandra Muller a été reconnue coupable, en première instance, d’avoir diffamé Eric Brion, qui a pourtant reconnu avoir tenu les propos sexistes mis en cause. Il a néanmoins décidé de porter plainte contre elle pour diffamation, lui réclamant pas moins de 15 000 euros de dommages et intérêts, et 5000 euros de frais de justice. C’est ce qu’on appelle « un procès bâillon ».

La créatrice du hashtag #Balancetonporc avait tout simplement appelé les victimes de harcèlement sexuel à témoigner publiquement, et avait raconté une expérience personnelle dans son tweet datant du 13 octobre 2017 : « #BalanceTonPorc ! Toi aussi raconte en donnant le nom et les détails un harcèlement sexuel que tu as connu dans ton boulot. Je vous attends. » Puis, quatre heures plus tard : « Tu as des gros seins. Tu es mon type de femme. Je vais te faire jouir toute la nuit. Eric Brion ex-patron de Equidia #BalanceTonPorc. »

Elle a été condamnée, car ces propos ne constituaient pas un harcèlement sexuel au travail au sens de la loi. Eric Brion avait d’ailleurs précisé, à la barre du procès, qu’il lui avait lancé « Dommage, je t’aurai fait jouir toute la nuit » après que Sandra Muller aie refusé ses avances, parce qu’il s’était senti blessé dans son égo qu’elle l’aie éconduite. Il s’agissait bien d’une tirade revancharde, à connotation sexuelle, face à une femme qui dit NON, comme on est si nombreuses à l’avoir expérimenté.

Sandra Muller est une lanceuse d’alerte

Ce mouvement d’intérêt général, de libération de la parole contre les violences sexuelles et sexistes, est aujourd’hui rentré dans l’histoire, l’a fait bifurqué. 200 000 twittos ont repris ce hashtag en quelques jours pour dire ce qu’elles ont subi : tirades salaces et humiliantes, harcèlements, agressions, viols. Au travail, dans la famille, à l’école, en politique, dans le monde du sport, de la littérature ou du cinéma. Des milliers de femmes ont défilé dans les manifestations féministes en le brandissant sur leurs pancartes. Il inspire aujourd’hui encore des variantes, comme #SciencesPorcs suite au scandale qui touche l’institution l’Institut d’Études Politiques, ou des œuvres populaires comme la chanson « Balance ton quoi » d’Angèle. Il s’inscrit dans un rebondissement salutaire de l’Histoire récente, de révolte contre le sexisme, des Marches des femmes suite à l’élection de Donald Trump, aux Marches #NousToutes en France. Il a permis de faire avancer la société, même sur le terrain législatif avec la création d’un délit d’outrage sexiste qui, aujourd’hui, aurait pu concerner les propos d’Eric Brion.

Loin de la condamner, au contraire, la Justice de notre pays doit être reconnaissante à Sandra Muller et à d’autres figures du mouvement, d’avoir éclairé un tel point d’aveuglement judiciaire en France qui permettait l’impunité et l’omerta. Ensemble, soutenons-la !

Pétition : change.org/SoutienSandraMuller
Instagram : https://www.instagram.com/p/CNArxamLCNA/
Twitter : https://twitter.com/ChangeFrance/status/1376587457588776963

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s